EXTRÊME DROITE l’histoire ne se répète pas… de la même manière

de Vincent SCHELTIENS et Bruno VERLAECKT

traduit du néerlandais par Olivier STARQUIT  

L’extrême droite est de retour… sans avoir jamais disparu. Même juste après la Seconde Guerre mondiale, des variantes ont existé.

Par vagues successives, portés par les évolutions économiques et sociales, ces mouvements se sont adaptés aux époques et aux situations. Aujourd’hui, nous sommes confrontés à la quatrième vague de l’après-guerre. Et son ampleur est sans précédent depuis les années 1930. Dans quinze pays européens, les partis d’extrême droite ont obtenu entre dix et vingt pour cent lors de récentes élections.

Mais cette vague ne se limite pas aux résultats électoraux. L’influence de l’extrême droite les dépasse largement, bénéficiant aujourd’hui d’une banalisation de ses idées qui contaminent des pans entiers du spectre politique.

Dans ce sombre paysage, la Wallonie apparaît, tel le village d’irréductibles Gaulois d’Astérix, comme une forteresse imprenable. Pourquoi ? Comment expliquer cette situation exceptionnelle ?

Face aux échéances électorales importantes que la Belgique connaîtra en 2024, les réponses qu’apportent Scheltiens et Verlaeckt peuvent inspirer des orientations pour « changer la donne ».

Place publique - juin 2021 - 14 € - EAN 9782872672318 - 168 P. - 108x180

Grand entretien de DiverCite.be avec Vincent Scheltiens - YouTube